Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Johannesburg - A moins de trois semaines de la Coupe du monde de football, un hebdomadaire sud-africain s'est attiré les foudres de la communauté musulmane en publiant un dessin représentant Mahomet: le prophète se plaint du manque d'humour de ses adeptes sur le divan d'un psychanalyste.
Une plainte déposée par des associations musulmanes pour empêcher sa publication a été rejetée dans la nuit et le dessin a pu être imprimé par le "Mail & Guardian". La diffusion en 2005 dans la presse danoise d'une caricature du prophète, dont l'islam bannit toute représentation, avait soulevé l'indignation d'une partie du monde musulman et donné lieu à des émeutes.
"Ça semble être une provocation, à plusieurs titres, à la veille de la Coupe du monde en Afrique du Sud et alors que nous avons besoin de coexistence pacifique et de coopération entre communautés religieuses", s'est indigné le président du Conseil judiciaire musulman d'Afrique du Sud (MJC).
Le "Mail & Guardian" "doit comprendre qu'offenser la communauté musulmane sud-africaine c'est offenser toute la communauté musulmane", a-t-il ajouté. Les adeptes de l'islam représentent 1,5% de la population sud-africaine.
Trois cent mille spectateurs étrangers sont attendus à la Coupe du monde, qui débute le 11 juin. Un membre présumé d'Al Qaïda arrêté mardi en Irak a évoqué des projets d'attentats contre les équipes du Danemark et des Pays-Bas en représailles à la publication de caricatures de Mahomet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS