Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Pays-Bas sont allés au bout de leur rêve dans leur Euro dames. La nation hôte a remporté le titre après sa victoire 4-2 (2-2) en finale face au Danemark à Enschede.

Devant les 27'000 spectateurs du Twente Stadium, quasiment tous vêtus en orange, les Néerlandaises ont offert le deuxième titre européen à leur pays. Il est tombé 29 ans après le sacre de leurs homologues masculins, vainqueurs avec la génération Marco van Basten de l'Euro 1988.

Mais si l'équipe masculine des Pays-Bas ne va pas fort aujourd'hui - elle était notamment absente de l'Euro 2016 en France -, les filles ont redonné vie à leur football national. Elles n'ont cessé de surprendre au cours de ce tournoi, dont elles n'étaient de loin pas favorites. Les filles entraînées par Sarina Wiegman ont toutefois profité de l'euphorie d'un Euro à domicile pour croire en leurs chances, et battre leurs adversaires les unes après les autres.

Dimanche, les Néerlandaises ont pourtant mal entamé leur finale lorsque l'arbitre bernoise Esther Staubli a sifflé un penalty pour les Danoises, transformé par Nadia Nadim (7e). Les Bataves ont toutefois vite réagi par Vivianne Miedema (10e), avant de prendre l'avantage par Lieke Martens (28e). Le Danemark, l'autre équipe surprise de cet Euro, a ensuite égalisé par Pernille Harder (33e).

La décision est tombée peu après la mi-temps, quand Sherida Spitse a offert le 3-2 à ses couleurs (51e). Une réussite signée sur coup-franc, et qui a dû autant à la ruse de la capitaine néerlandaise qu'au mauvais placement de la gardienne danoise. La nation hôte a ensuite tenu bon, validant son succès par un nouveau but de Miedema, sur contre en toute fin de match.

Au palmarès, les Pays-Bas succèdent au sextuple tenant du titre allemand. Depuis la création de ce championnat d'Europe en 1984, seules l'Allemagne (la RFA en 1989, puis en 1991 et de 1995 à 2013) et les nations nordiques (Suède en 1984, Norvège en 1987 et 1993) avaient jusqu'ici décroché ce titre.

ATS