Les négociations dans le secteur de la construction reprennent à Genève. Sous l'impulsion du conseiller d'Etat Pierre Maudet, les partenaires sociaux doivent aboutir à un éventuel accord d'ici fin septembre.

"Toute menace de grève est formellement retirée comme préalable à la négociation" a dit jeudi le Département de la sécurité et de l'économie (DSE). Jusqu'à présent, les discussions n'avaient pas donné lieu à des avancées.

Malgré un accord national, les maçons genevois souhaitent réviser également leur convention spécifique. Ils demandent une protection des salariés âgés contre les licenciements, la limitation du travail temporaire, le renforcement du dispositif de contrôle et la hausse des indemnités journalières liées aux frais de repas et de déplacement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.