Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'artiste Pierre Soulages photographié dans son atelier en avril dernier à Sète (F).

KEYSTONE/LAURENT DARBELLAY

(sda-ats)

Pierre Soulages habillera de noir la Fondation Gianadda à Martigny (VS) du 15 juin au 25 novembre 2018. L'exposition présente une trentaine d'oeuvres de l'artiste, reconnu comme l'un des plus grands peintres de la scène française actuelle.

Pierre Soulages, né le 24 décembre 1919 à Rodez (F), a déjà très jeune une attirance particulière pour le noir. Cette couleur qui porte toutes les autres, participe à son identité artistique indique la Fondation Gianadda dans un communiqué.

Le noir se décline en surfaces lisses ou accidentées, selon les outils avec lesquels l'artiste l'applique. Les oeuvres "révèlent une lumière multiple et insoupçonnée".

Goudrons et brous de noix

L'exposition "Soulages - Une rétrospective" présente pour la première fois rassemblée une collection d'une vingtaine d'oeuvres du peintre datées de 1948 à 2002. L'ensemble comprend des peintures, dont des goudrons sur verre et des brous de noix (pigment extrait de l'écorce du noyer), et des dessins.

Les oeuvres sont conservées au Musée national d'art moderne (MNAM)-CCI Centre Pompidou de Paris, avec qui la Fondation Gianadda co-organise l'exposition. A cette collection s'ajoutent trois brous de noix prêtés par le musée Soulages de Rodez et des oeuvres provenant de collections particulières.

Au total, plus de trente oeuvres réalisées entre 1948 et 2017 sont présentées. "Un parcours chronologique met en évidence les recherches picturales et les différentes techniques que Soulages a explorées ainsi que les étapes charnières de sa création".

Solitaire et libre

Pierre Soulages vit et travaille entre Paris et Sète, dans le sud de la France. Figure majeure de l'abstraction, il échappe à "tout groupe stylistique, selon une démarche solitaire et libre".

Les commissaires de l'exposition sont Bernard Blistène et Camille Morando. Le premier est directeur du MNAM-CCI Centre Pompidou, la seconde responsable de la documentation des oeuvres des collections modernes du même musée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS