Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Karl Vogler aura 63 ans lors des élections fédérales de 2019. Ne souhaitant pas faire de politique au-delà de l'âge de la retraite, Karl Vogler (PCS) préfère ne pas se représenter dans un an plutôt que de partir en cours de législature (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Les Obwaldiens devront se choisir un nouveau représentant unique au Conseil national lors des élections fédérales d'octobre 2019. Le chrétien social Karl Vogler ne se représentera pas dans un an pour une troisième législature. Il l'a annoncé lundi soir.

Le conseiller national aura 63 ans l'an prochain, a-t-il rappelé à ses collègues de parti lors d'un congrès du PCS obwaldien. Il en aurait donc 67 à la fin de la prochaine législature. Karl Vogler ne souhaite pas faire de politique nationale au-delà de l'âge de la retraite, a-t-il expliqué.

Comme Obwald n'a qu'un seul conseiller national, un retrait en cours de législature entraînerait automatiquement une élection complémentaire au scrutin majoritaire. Le conseiller national préfère donc céder sa place à la fin du mandat en cours.

L'avocat-notaire de Lungern (OW) est membre de la commission des affaires juridique ainsi que de celle de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie. Elu en 2011, il avait ravi le siège à l'UDC avec le soutien d'un comité interpartis. Karl Vogler a rejoint le groupe parlementaire du PDC.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS