Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vignobles et villages du Lavaux, inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO, ouvriront leurs portes les 11 et 12 juin (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La Suisse fêtera ses 11 sites inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO les 11 et 12 juin. En Suisse romande, on pourra notamment déguster chez l'habitant les crus du Lavaux (VD) ou se balader sur des sites préhistoriques entre les lacs de Morat (FR) et de Neuchâtel.

La Suisse compte huit sites culturels et trois sites naturels inscrits sur la liste de l'UNESCO en raison de leur caractère exceptionnel, rappelle jeudi un communiqué de l'association Swiss World Heritage Switzerland.

La cérémonie d'ouverture aura lieu en vieille ville de Berne, elle-même inscrite au patrimoine depuis 1983. Elle s'accompagnera d'une exposition présentant les sites suisses et d'un marché du patrimoine mondial.

Le label de l'UNESCO a évidemment une grande valeur au niveau touristique, a dit jeudi le maire de la ville Alexander Tschäppät devant les médias. On le remarque à l'étranger, "lorsque l'on voit le nombre de villes qui luttent pour obtenir ce label."

Dans notre monde en constant mouvement, il est toujours plus important de protéger et conserver les créations artistiques et les phénomènes naturels, a ajouté le président de la commission suisse pour l'UNESCO, Jean-Bernard Münch. Ces lieux privilégient aussi la recherche scientifique et la mise à l'épreuve de modes de gestion durable des ressources naturelles et culturelles.

Vins et montres

Durant ce weekend dédié au patrimoine, les onze sites ouvriront tous leurs portes au public. A St-Saphorin, dans le Lavaux, les habitants du village ouvriront leurs portes, des dégustations de vin et visites de vignobles sont prévues.

A La Chaux-de-Fonds et au Locle, des promenades guidées gratuites seront organisées sur le thème de l'urbanisme horloger. Des visites en "réalité augmentée" permettront de revivre le développement fulgurant de l'horlogerie dans la région, détaille le communiqué.

Sur les lacs de Morat et de Neuchâtel, des croisières spéciales, également gratuites, emmèneront les visiteurs sur les sites palafittiques préhistoriques, avec commentaires archéologiques de spécialistes.

D'autres événements sont prévus sur les sites du couvent bénédictin Saint-Jean à Müstair (GR), la cathédrale et le couvent de St-Gall, les trois châteaux de Bellinzone, la région Jungfrau-Aletsch (BE/VS), les fossiles du Monte San Giorgio (TI), le haut lieu tectonique de Sardona (GR), le chemin de fer rhétique de l'Albula et Bernina, et d'autres sites palafittiques préhistoriques du Plateau suisse.

ATS