Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La population d'ours bruns en Estonie prolifère et se répand vers l'ouest, la pression de la chasse ayant diminué dans leurs territoires traditionnels des forêts centrales denses, a révélé un expert vendredi. Avec 650 à 700 individus, il s'agit de la 3e population la plus importante de l'UE.

"Les ours ont étendu leurs territoires de l'Estonie centrale aux régions occidentales de la mer Baltique, principalement depuis que les chasseurs évitent de tuer les ourses ayant des petits en Estonie centrale", a expliqué Peep Mannil, responsable de la faune au Centre d'information estonien de l'environnement au quotidien Eesti Paevaleht.

Leur territoire traditionnel s'étend le long de la frontière avec la Russie dans l'est et vers le centre et le sud de ce pays de 1,3 million d'habitants.

Chasse strictement réglementée

La chasse est strictement réglementée. Depuis 2003 chaque chasseur qui abat un ours doit remplir un questionnaire détaillé afin d'améliorer les renseignements statistiques concernant ces mammifères.

Cette année, 55 ours ont été tués. A cette période de l'année, la plupart d'entre eux sont en hibernation.

Attraction touristique

Suivre les traces d'ours dans les forêts d'Estonie est devenu une véritable attraction touristique proposée par certains agriculteurs dans les régions fréquentées par les plantigrades.

En revanche, les apiculteurs se plaignent de l'augmentation des dégâts causés par les ours à leurs ruches.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS