Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Les paiements par carte de crédit ont stagné aux Etats-Unis entre 2006 et 2009. Pendant ce temps, les paiements par carte à débit immédiat progressaient nettement, indique une étude publiée mercredi par la banque centrale (Fed).
Selon cette étude réalisée par la Fed tous les trois ans, le montant des paiements effectués par les consommateurs dans le pays, hors argent liquide, a progressé de 4,6% par ans sur cette période pour atteindre 108,9 milliards de dollars. Mais les montants payés par carte de crédit ont baissé de 0,2% l'an, tandis que ceux payés par carte à débit immédiat augmentaient de 14,8% l'an.
Sur la période précédente (2003 à 2006), les paiements par carte de crédit avaient encore progressé (+4,6% par an), même si c'était moins vite que ceux par carte à débit immédiat (+17,5%).
Moins de recours à l'empruntLa récession a amené les Américains à recourir moins aux emprunts pour acheter. Selon des chiffres de la Fed, l'encours des crédits à la consommation renouvelables (contractés par carte de crédit essentiellement) a chuté de 17% sur les deux dernières années.
"Cette baisse de l'utilisation des cartes de crédit pourrait être la conséquence de la récession et ne pas constituer un changement permanent dans le comportement des consommateurs et entreprises", a cependant estimé la Fed dans son étude.
Elle montre par ailleurs que les Américains ont effectué quelque six milliards de retraits à des distributeurs automatiques en 2009. Le montant total a atteint 629 milliards de dollars, soit une hausse de 2,8% par an, plus rapide que l'inflation sur cette période (2,1% par an).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS