Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les parlementaires débutent leur session par des élections

La socialiste tessinoise Marina Carobbio devrait succéder cet après-midi au PDC fribourgeois Dominique de Buman au perchoir du National.

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

Sauf surprise, la socialiste tessinoise Marina Carobbio s'assoira ce lundi après-midi au perchoir du National. Et le démocrate-chrétien valaisan Jean-René Fournier commencera de présider le Conseil des Etats.

Les parlementaires fédéraux entameront la session d'hiver par les traditionnelles élections à la présidence des Chambres. Un scrutin bien plus important les attendra le 5 décembre lorsqu'il s'agira de remplacer les conseillers fédéraux Doris Leuthard, PDC, et Johann Schneider-Ammann, PLR.

Les groupes des deux partants ont fait leur choix: ce sera la Valaisanne Viola Amherd ou l'Uranaise Heidi Z'Graggen pour les démocrates-chrétiens et la Saint-Galloise Karin Keller-Sutter ou le Nidwaldien Hans Wicki pour les libéraux-radicaux. En attendant le jour J, les candidats passeront leurs premiers grands oraux lors des auditions menées dès mardi par les autres groupes.

Budget, milliard, franchises

Parallèlement à l'agitation qui entourera l'élection au Conseil fédéral, les parlementaires auront du pain sur la planche. Au National, la semaine sera dédiée au budget. La note présentée par le Conseil fédéral est largement excédentaire (1,26 milliard de francs). Reste à savoir si la droite parviendra à couper davantage que les quelque 70 millions prévus par la commission préparatoire.

Auparavant les conseillers nationaux se seront penchés lundi sur les franchises de l'assurance maladie. Celles-ci devraient être adaptées aux coûts, le montant minimal même passer à 500 francs, et les assurés ne plus pouvoir changer si facilement de franchise.

Les sénateurs enchaîneront les débats avec notamment le délai d'échange des vieux billets de banque lundi, la loi sur les télécommunications mardi, le traitement pénal de l'homophobie et le réseau postal mercredi.

Le Conseil des Etats clora la semaine en traitant jeudi du versement par la Suisse d'un nouveau "milliard de cohésion" à l'Union européenne. Le projet du Conseil fédéral de libérer 1,302 milliard de francs sur dix ans à l'UE pourrait capoter.

La Chambre des cantons devra aussi débattre du très disputé pacte sur les migrations de l'ONU. Le gouvernement voulait signer ce traité mais a suspendu sa décision en attendant les discussions aux Chambres. Il ne souhaite pas que le Parlement soit compétent pour avaliser ce type d'accord.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.