Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Angela Merkel a été la cible des manifestants à Chemnitz (archives).

KEYSTONE/AP/JENS MEYER

(sda-ats)

Le bloc conservateur CDU-CSU de la chancelière allemande Angela Merkel et le parti social-démocrate (SPD), son partenaire de coalition, reculent dans les intentions de vote, selon un sondage publié dimanche. Le SPD est désormais talonné par l'extrême droite.

Les conservateurs sont mesurés à 29% (-1 point) et le SPD à 17% (-2 points), selon l'enquête d'opinion Emnid pour le quotidien Bild am Sonntag, après un été marqué par les violentes manifestations contre l'immigration à Chemnitz, dans l'est du pays, suite au meurtre d'un Allemand de 35 ans imputé à deux immigrés.

Avec 46% des intentions de vote cumulées, la "grande coalition", qui avait déjà été au pouvoir entre 2005 et 2009 puis entre 2013 et 2017, atteint son niveau le plus bas recensé par Emnid.

Le parti d'extrême droite, Alternative pour l'Allemagne (AfD), est crédité de 15%, soit un score inchangé par rapport au précédent sondage paru dimanche dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS