Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les partisans de la révision de la loi sur l'assurance chômage, soumise à votation le 26 septembre, sont donnés favoris par le premier sondage SSR. Si le scrutin s'était déroulé dimanche passé, 49% des votants auraient dit "oui", contre 25% de "non".
Les indécis représentent près de 26% des 1204 citoyens interrogés par l'institut gfs.bern, a communiqué le commanditaire du sondage, SSR SRG idée suisse. Quant aux Helvètes prêts à se rendre aux urnes, ils n'étaient que 34%, un taux de participation inférieur à la moyenne de 45% enregistrée lors de votations fédérales.
Alors que de précédents scrutins portant sur la même thématique avaient entraîné une fronde latine, ce premier sondage ne met pas le doigt sur des différences flagrantes entre régions linguistiques, poursuit le communiqué. Ainsi, alors que les Alémaniques sont 51% à prôner la réforme (contre 23% de "non"), les Romands sont 43% à y être favorables (contre 34%) et les Tessinois 46% (contre 20%).
Ces intentions de vote ne sont pas coulées dans le bronze, avertissent les auteurs de l'enquête. Des expériences précédentes laissent en effet penser que des changements "substantiels", particulièrement en Suisse latine, ne sont pas exclus.
Tranchées profondesPour ce qui est des comportements de vote en fonction des tendances politiques, le sondage présente un reflet relativement fidèle à la position prise par les partis dans la campagne: la majorité des sympathisants des formations bourgeoises approuvent la révision, alors que dans le camp rose-vert, un refus se dessine.
L'avis le plus tranché est à chercher du côté des Verts, dont 59% des proches prévoient de s'opposer à la réforme. Côté PS, le "non" l'emporterait par 42% (contre 36% de "oui"). Les champions du "oui" sont les sympathisants du PDC (61%), suivis par ceux du PLR (59%) et de l'UDC (55%). Les sans-partis, eux, sont encore nombreux à ne pas s'être fait une opinion (38% d'indécis, contre 46% de "oui" et 16% de "non").

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS