Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les partisans du projet de rénovation et d'agrandissement du Musée d'art et d'histoire de Genève ont lancé leur campagne jeudi. La votation populaire qui décidera de l'avenir du MAH aura lieu le 28 février 2016.

Le Cercle de soutien du MAH+ Genève et les partis politiques en faveur du projet de l'architecte Jean Nouvel ont lancé la campagne du "oui". Le site internet www.ouiaumusee.ch a été inauguré et une vidéo des bonnes raisons de voter "oui" a été présentée. Un fonds dédié à cette campagne a également été créé afin de récolter des dons.

Les partisans de ce projet de rénovation et d'extension ont débuté leur campagne trois mois et demi avant que les citoyens de la Ville de Genève ne soient appelés aux urnes. Cette durée, ils l'estiment souhaitable et même nécessaire pour convaincre le souverain.

"Nous constatons que les Genevois sont séduits lorsque nous leur présentons le projet, cela vaut donc la peine d'aller à leur rencontre", explique Charlotte de Senarclens, co-présidente du Cercle de soutien. Cette votation est la conséquence du référendum déposé par des associations de défense du patrimoine, l'extrême gauche et l'UDC en juillet dernier.

Jamais rénové en un siècle

Le projet signé Jean Nouvel, voté par le Conseil municipal de la Ville de Genève en mai dernier, est devisé à 132 millions de francs. Plus de la moitié du coût sera assurée par des fonds privés, le financement public se limitant à 64 millions. Plus que centenaire, le MAH n'a jamais été rénové.

Aujourd'hui, seulement 1,5% des 640'000 oeuvres en stock sont accessibles au public. L'agrandissement permettrait d'augmenter la surface d'exposition de 47% et le nombre d'oeuvres présentées, de 5000. Plus de 500 personnes visitent quotidiennement le Musée d'art et d'histoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS