Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La crise migratoire a occupé les dirigeants des six pays germanophones, dont la Suisse, lors de leur rencontre annuelle jeudi à Vaduz (FL). Ils ont insisté sur l'importance de la solidarité au sein de l'Europe.

"Il ne peut y avoir de solution nationale face à une telle crise", ont-t-ils convenu, selon un communiqué du Département fédéral de justice et police. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga représentait la Suisse.

Etaient également présents le prince Alois du Liechtenstein, le grand-duc Henri de Luxembourg, le président autrichien Heinz Fischer, le président allemand Joachim Gauck et le roi Philippe de Belgique.

La ministre suisse a profité de la rencontre pour présenter l'avancement des travaux de la mise en oeuvre de l'initiative du 9 février. Les entretiens ont également porté sur la restructuration du système de l'asile en Suisse.

ATS