Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'édition 2015 de "bike to work" bat tous les records. Plus de 52'541 personnes, soit l'équivalent de la ville de Bienne, ont pris leur vélo pour se rendre à leur travail. La distance totale parcourue par les pendulaires équivaut à 246 fois le tour du monde.

Par rapport, à l'édition 2014, le nombre de personnes, d’équipes et d’entreprises inscrites a augmenté, indique jeudi Pro Vélo dans un communiqué.

Cette année, les entreprises pouvaient signer pour deux mois contre un seul les éditions précédentes. Résultat: les cyclistes pendulaires ont parcouru plus de kilomètres: 9,8 millions de kilomètres contre 7,2 lors de l'action "bike to work" de 2014.

Plus de 1500 tonnes de CO2 économisé

Et comme plus d’un tiers des 1’665 entreprises a décidé de jouer les prolongations et de se mettre en selle en mai et en juin, les records ont été battus, explique l’association faîtière nationale des cyclistes en Suisse. Le but de l'action est de pousser les pendulaires à se rendre à leur travail en bicyclette au moins un jour sur deux.

En enfourchant leur bécane, les participants ont économisé l'équivalent de 1'581 tonnes de CO2, soit ce qu'une forêt de 126'000 arbres absorbe pendant une année. Ils ont aussi brûlé quelque 237 mille calories.

En 2016, l'action "bike to work" aura 10 ans. Elle aura lieu du 1er mai au 30 juin. La participation est possible pendant un ou deux mois.

ATS