Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des plongeurs étaient jeudi à la recherche des boîtes noires de l'Airbus A320-200 de la compagnie AirAsia qui s'est abîmé fin décembre en mer de Java, a annoncé l'agence de recherches et de secours indonésienne. Au total, 84 plongeurs se trouvent sur divers bateaux.

Le responsable de l'agence de recherche et de secours, Fransiskus Bambang Soelistyo, a déclaré lors d'une conférence de presse que les équipes sur place allaient d'abord vérifier si les boîtes noires étaient toujours à leur place à l'intérieur de la queue de l'avion ou si elles s'étaient détachées.

Les équipes ont entamé leurs recherches de la partie arrière de l'avion jeudi à 06h45 locales (mercredi 23h45 GMT). La visibilité est mauvaise et les forts courants marins ralentissent les recherches, a indiqué Fransiskus Bambang Soelistyo.

Si les équipes de plongeurs confirment la localisation des boîtes noires, à savoir l'enregistreur des données de vol et l'enregistreur des conversations dans le cockpit, la queue sera vraisemblablement retirée de la mer à l'aide d'une grue capable de soulever 70 tonnes.

Retrouvé au fond de la mer

Cette partie de l'appareil a été retrouvée mercredi, retournée au fond de la mer à une trentaine de kilomètres de la dernière localisation connue du vol QZ8501, à quelque 28-32 mètres.

Le vol QZ8501 a disparu des écrans radars au-dessus de la mer de Java le 28 décembre avec 162 personnes à son bord, alors qu'il se trouvait à moins de la moitié de son trajet de deux heures. Il avait décollé de Surabaya, la deuxième ville indonésienne, à destination de Singapour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS