Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Des archéologues utilisant la technologie laser ont découvert à Rome ce qu'ils pensent être les plus anciennes peintures représentant des apôtres. Ces fresques se trouvent sur un plafond du caveau de sainte Thècle, à quelques pas de la basilique Saint-Paul.
Selon les experts, elles auraient été peintes à la fin du IVe siècle ou au début du Ve siècle. Elles représentent notamment les visages de saint Pierre, saint André et saint Jean, qui faisaient partie des douze apôtres, et saint Paul, "l'apôtre des Gentils" qui les avait rejoints après la mort du Christ.
"Ce sont les plus anciennes représentations que nous ayons retrouvées de ces quatre apôtres", a dit le professeur Fabrizio Bisconti, responsable des recherches archéologiques dans les catacombes de Rome.
Les fresques étaient déjà connues mais les restaurations entreprises il y a deux ans ont permis, grâce aux technologies laser modernes, de les débarrasser d'une couche de terre et de calcaire, d'en dégager les détails et de les dater plus précisément.
Les visages des apôtres, inscrits dans des cercles de 50 cm de diamètre, correspondent à ceux des représentations ultérieures, ce qui laisse supposer que ces peintures ont servi de modèle et de référence aux artistes qui ont suivi à travers les siècles.
"Pour André et Jean, il s'agit des plus anciennes représentations", tandis que l'on connaissait déjà des représentations de l'apôtre Pierre datant de la moitié du IVe siècle, mais "jamais seul sur une icône", a souligné M. Bisconti.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS