Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

St-Ursanne JU - L'origine de l'hécatombe de poissons constatée dans le Doubs reste mystérieuse. Les analyses ont montré que les truites et les ombres périssent à la suite d'une infection par des champignons. Mais les experts n'ont pas identifié le facteur qui provoque la maladie.
Cette mortalité anormale de poissons touche le Doubs tant sur sol suisse que français depuis plusieurs semaines, a annoncé le canton du Jura. Une centaine de poissons morts ont été trouvés flottant sur la partie jurassienne de la rivière. Un phénomène également observé sur la partie neuchâteloise du Doubs.
Les analyses engagées par l'Office jurassien de l'environnement ont révélé la présence de champignons pathogènes sur les branchies et la peau. Même si ces infections ne présentent aucun risque pour le consommateur, le canton recommande de ne pas consommer de poissons visiblement malades.
Des analyses de la qualité de l'eau sont en cours pour identifier le facteur qui pourrait expliquer cette infection fongique. Cette maladie apparaît lors d'une grave détérioration des conditions du milieu naturel. Ce phénomène touche aussi la Loue, résurgence du Doubs en France voisine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS