Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les négociations sur le nucléaire iranien entre les pays du groupe 5+1 et l'Iran continueront dans les prochains jours, a confirmé mardi la cheffe de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini. Un officiel iranien a affirmé que son pays ignorait une "date butoir".

"Nous continuons les discussions au cours des prochains jours" après le 7 juillet, date à laquelle était censée se conclure la négociation, a déclaré Mme Mogherini devant la presse. La réaction iranienne n'a pas tardé: "nous n'avons pas de date butoir", a déclaré peu après un officiel proche de la délégation iranienne.

"Nous continuons les négociations au cours des prochaines heures, vous allez voir certains ministres partir, mais ils sont prêts à revenir dans les prochaines heures ou les prochains jours", a ajouté Mme Mogherini, alors que tous les chefs de la diplomatie étaient depuis lundi à Vienne.

"Nous avons une fenêtre, c'est difficile mais nous savons tous que nous avons une grande responsabilité que nous ne pouvons rater", a ajouté Mme Mogherini. "Nous travaillons encore très durement pour finaliser un accord. Nous allons de l'avant", a-t-elle encore dit.

Après onze jours de négociations acharnées dans la capitale autrichienne, les tractations entre l'Iran et les grandes puissances (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine, France et Allemagne) butent toujours sur des questions décisives.

ATS