Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les proches du pilote décédé survolent la zone du crash

Une vingtaine de spécialistes continuent de chercher des morceaux de l'avion. Mais le lieu de l'accident, à 3000 mètres d'altitude, est un terrain particulièrement escarpé formé de glaciers et de crevasses, ce qui complique la récupération des débris.

Keystone/PHILIPP SCHMIDLI

(sda-ats)

Les proches du pilote décédé lundi lors du crash d'un F/A-18 près du Susten ont survolé la zone de l'impact en hélicoptère. Ils ont ainsi pu se faire une image plus précise du site. La récupération des débris est toujours en cours.

Les vols de reconnaissance se sont achevés jeudi à midi, a fait savoir à l'ats Daniel Reist, porte-parole de l'armée. La plupart des proches du pilote ont choisi d'être accompagnés par un collaborateur du CARE team, la cellule de soutien psychologique de l'armée.

Une vingtaine de spécialistes de montagne continuent de chercher des morceaux de l'avion. Mais le lieu de l'accident, à 3000 mètres d'altitude, est un terrain particulièrement escarpé formé de glaciers et de crevasses, ce qui complique la récupération des débris. "Nous essayons de rapporter le maximum de matériel", explique M. Reist, soulignant que la sécurité des équipes prime sur la rapidité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.