Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les produits chimiques sont à l'origine de 4,9 millions de morts par an, ont indiqué mercredi le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cela représente 8,3% du total des décès dans le monde.

"Les produits chimiques sont de plus en plus présents dans notre vie quotidienne et ils ont un coût élevé pour la santé et pour l'environnement", a déclaré à Genève Sylvie Lemmet, directrice de la division technologie, industrie et économie au PNUE, en présentant pour la première fois un rapport d'évaluation globale sur l'impact des produits chimiques.

Au moins 143'000 produits chimiques sont recensés. Ils ont été à l'origine de 4,9 millions de morts en 2011, a indiqué la directrice du département santé publique et environnement de l'OMS Maria Neira.

Sommet de l'iceberg

"Ces décès ne sont que le sommet de l'iceberg. Ils pourraient être évités par une gestion plus saine", a déclaré le docteur Neira. Comparativement, le sida fait deux millions de morts par an, les accidents de la route 1,2 million de morts.

Selon l'OMS, sur les 4,9 millions de décès, 2 millions sont provoqués par l'utilisation de combustibles à l'intérieur des maisons, 1,2 million par la pollution de l'air, 600'000 par le tabagisme passif. Les produits carcinogènes, les empoisonnements et pesticides sur les lieux de travail provoquent 964'000 décès par an.

Pays émergents

La production de l'industrie chimique est passée de 171 milliards de dollars par an en 1970 à 4120 milliards en 2010. La production se développe en particulier dans les pays émergents, où les précautions prises sont beaucoup moins grandes et les normes moins strictes que dans les pays industrialisés.

En Afrique subsaharienne, le coût accumulé des empoisonnements causés par les pesticides est estimé à 6,9 milliards de dollars par an, soit l'équivalent de l'aide au développement.

Rien que dans la production des biens électroniques, plus de 500 produits chimiques sont utilisés. Le PNUE avertit en outre que sur les quelque 140'000 produits chimiques commercialisés aujourd'hui, seule une fraction a été réellement évaluée afin de déterminer leurs effets sur la santé et l'environnement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS