Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les propriétaires de chiens ne devront plus être tenus de suivre des cours pour obtenir une attestation de compétence (image symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les propriétaires de chiens ne seront plus obligés de suivre des cours. Le National s'est rallié de justesse lundi à une motion déjà acceptée par le Conseil des Etats.

Le Conseil fédéral devra supprimer l'obligation de suivre une formation pratique et théorique permettant d'obtenir une attestation de compétences. Selon l'auteur de la motion, Ruedi Noser (PLR/ZH), les mesures introduites en 2008 ont été adoptées sous le coup de l'émotion après plusieurs attaques sanglantes commises par des chiens.

Cette manière d'agir s'est révélée très chère, entraîne trop de lourdeurs administratives et son impact ne peut pas être démontré. En commission, une majorité de députés estimait que les cours sont généralement bien acceptés par la population. Ils renforceraient le sentiment de sécurité.

"Il faut se replonger dans l'émotion qui prévalait il y a dix ans", a lancé le ministre de l'intérieur Alain Berset. La Suisse avait alors connu plusieurs drames provoqués par des chiens. Ces dernières années, les cas dramatiques ont fortement diminué. "Il n'y a pas de statistique, c'est vrai, mais on peut voir qu'il y a un lien", a assuré en vain le conseiller fédéral socialiste.

La Chambre du peuple, emmenée par une majorité de députés PLR et UDC, a soutenu la motion par 93 voix contre 87 et 5 abstentions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS