Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Claudio Ranieri ne sera pas limogé. Malgré une saison difficile, les dirigeants de Leicester ont assuré le manager italien de leur soutien.

Les propriétaires thaïlandais de Leicester ont tenu à rassurer Claudio Ranieri à qui ils ont promis leur "soutien inébranlable" malgré la situation compliquée du club en Championnat d'Angleterre.

"Au vu des récentes spéculations, Leicester City Football Club voudrait assurer de son soutien inébranlable son entraîneur principal Claudio Ranieri", ont déclaré les propriétaires dans un communiqué publié sur le site internet du club. "Les succès sans précédent acquis ces dernières saisons l'ont été sur la base de la stabilité, de la solidarité et de la détermination à surmonter les plus grands défis", ajoute le communiqué.

"Tout le club est et restera uni derrière son entraîneur et ses joueurs, collectivement et fermement tournés vers les défis à venir", est-il ensuite précisé. Leicester est actuellement 16e du championnat, un point seulement devant le premier relégable Hull. Le champion en titre reste sur une défaite 3-0 contre Manchester United dimanche à domicile.

Par contre, en Ligue des champions, les résultats sont nettement plus convaincants: Leicester est sorti 1er de son groupe et rencontrera le FC Séville en huitièmes de finale.

"Je connais la position des propriétaires. Peut-être qu'ils voulaient mettre un terme à toutes les spéculations. Je ne lui ai pas demandé de faire ça", a déclaré Ranieri en réaction au communiqué. "Ce n'est pas une crise. Lorsqu'on ne gagne pas on perd la confiance, c'est normal", a ensuite voulu dédramatiser l'Italien.

Accusé d'avoir remplacé les hamburgers au poulet par des pâtes au restaurant du club pour punir ses joueurs, l'entraîneur de 65 ans s'est amusé de la rumeur. "Je n'ai jamais vu de hamburger au poulet, juste du poulet frit. C'est fantastique. Je n'aime pas les pâtes", a précisé Ranieri.

La presse britannique s'est fait l'écho d'une perte de confiance des joueurs envers leur entraîneur ces derniers temps, provoquant des rumeurs de départ du technicien italien. "La relation est la même que l'an dernier, a-t-il précisé. Je parle le même anglais et ils me comprennent".

Mercredi, Leicester reçoit Derby County (2e div.) en match à rejouer des 16es de finale de la Coupe d'Angleterre. Une élimination face au voisin alors que le club reste sur quatre défaites de rang mettrait Ranieri dans une position difficile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS