Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les unionistes protestants d'Irlande du Nord ont participé dans le calme à leurs défilés annuels du 12 juillet.

KEYSTONE/AP/PETER MORRISON

(sda-ats)

Les unionistes protestants d'Irlande du Nord ont participé dans le calme mercredi à leurs défilés annuels du 12 juillet. Il marque la victoire de Guillaume d'Orange sur le roi Jacques II à la bataille de Boyne en 1690.

Ces cérémonies se sont déroulées sans incident malgré l'impasse politique dans laquelle se trouve la province depuis le mois de janvier en raison d'une rupture de l'accord de partage du pouvoir avec les nationalistes catholiques.

Depuis les accords de paix de 1998, les violences qui marquaient habituellement ces célébrations ont diminué, mais les défilés de cette année étaient attendus avec précaution.

Des dizaines de milliers de protestants, portant les couleurs de Guillaume d'Orange et des chapeaux melons, ont défilé dans l'ensemble de l'Ulster mercredi matin.

Le grand secrétaire de l'Ordre d'Orange, organisateur des défilés, a reconnu qu'il existait cette année moins de tensions avec les nationalistes catholiques.

A Belfast, les unionistes ont toutefois accepté d'annuler une fête en soirée, responsable les années précédentes d'affrontements dans les rues de la ville.

ATS