Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'initiative Swiss Pledge, qui vise à faire baisser le nombre de publicités pour enfants, a atteint son but en 2014. Sur près de 123'000 spots télévisés contrôlés, 99% d'entre eux respectaient les critères fixés par le programme.

Les magazines pour enfants examinés, soit 39 numéros, étaient tous conformes aux exigences, a indiqué jeudi Swiss Pledge dans un communiqué. En outre, 90% des sites Internet des marques des entreprises participant à la démarche demeuraient en règle.

Action volontaire

Les douze firmes adhérant à cette charte s'engagent à limiter leurs pratiques publicitaires visant les jeunes de moins de douze ans lorsque les produits ne répondent pas à des critères nutritionnels scientifiquement établis. Parmi elles, figurent notamment la COOP, Nestlé, Coca-Cola et Zweifel.

En 2014, ces sociétés ont représenté 35% des dépenses totales consacrées à la publicité télévisée au niveau du secteur des boissons et de l'alimentation.

Lancée en 2010 par six entreprises actives dans le domaine alimentaire, l'initiative Swiss Pledge s'inspire de programmes déjà mis en place au sein de l'Union européenne (UE). Depuis 2011, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) soutient cette action volontaire tout comme les organisations de consommateurs.

ATS