Toute l'actu en bref

Pour l'année en cours, le spécialiste des confitures s'attend à une progression de la croissance organique dans les segments phare (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Le groupe alimentaire Hero a bouclé son exercice 2016 sur un rebond du bénéfice net de l'ordre de 1,6 million de francs, à 73,4 millions. Quant aux ventes de l'entreprise argovienne célèbre pour ses confitures, elles ont stagné à 1,27 milliard.

"La croissance du chiffre d'affaires des produits de marques dans nos segments clé, à savoir l'alimentation pour bébés et enfants en bas âge, les confitures et les snacks sains, a atteint le niveau satisfaisant de 3,8%", a commenté vendredi dans un communiqué Rob Versloot, le directeur de Hero. A l'inverse, les ventes de laits en poudre, de spécialités et de produits sans marques ont chuté.

Au niveau opérationnel, le résultat a poursuivi sur sa lancée positive: +5,2% par rapport à 2015, à 113, 8 millions de francs. Pour l'année en cours, l'entreprise fondée à Lenzbourg en 1886 - et dont la devise est de "conserver les bienfaits de la nature pour les consommateurs" - s'attend à une progression de la croissance organique dans les segments phare.

Insécurités en Chine

Dans le détail géographique, ce sont les principaux marchés européens qui ont porté la croissance du groupe. Le Vieux continent a contribué à lui seul à hauteur de 64% aux recettes totales. Le bénéfice opérationnel généré dans cette région a crû de 8,6%.

Dans les marchés émergents, Hero est parvenu à améliorer la croissance organique de son chiffre d'affaires de 4% malgré la volatilité ambiante et les insécurités liées aux changements de réglementation chinois en matière de lait infantile. Par contre, les recettes nord-américaines se sont tassées de 2,9%.

ATS

 Toute l'actu en bref