Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les radicaux genevois proposent de revoir la loi sur le culte extérieur. Le projet qu'ils viennent de déposer veut interdire aux résidents du canton le port de tout costume religieux. Les visiteurs de passage de la Genève internationale et touristique ne sont pas concernés.
La loi de 1875 toujours en vigueur proscrit la soutane dans l'espace public. Selon un communiqué des radicaux, le député Jean Romain propose de l'actualiser et de remplacer l'interdiction du costume ecclésiastique par celle de costume religieux.
Le projet de loi ne vise pas à interdire spécifiquement la burqa, même si elle est aussi visée. "Je ne vois pas pourquoi les popes et les curés sont interdits de costume à Genève et pas les raëliens ou les ayatollas", a déclaré Jean Romain.
Le parti radical ne profite pas de l'air du temps, a affirmé le député. Il s'agit de s'adresser de manière égalitaire à toutes les tendances religieuses et de réparer une discrimination à l'égard du christianisme. Les accessoires religieux, tels la kippa, ne sont pas concernés par cette interdiction.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS