Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Armée du Salut vient en aide aux personnes en difficultés. En 2015, elle a encadré 2584 réfugiés (image symbolique).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

L'Armée du Salut a obtenu plus d'argent en 2015. Le produit de l'exploitation a augmenté de 9 millions de francs par rapport à 2014 et s'élève à 196 millions. L'oeuvre d'entraide chrétienne a reçu moins de dons, mais plus de contributions du secteur public.

Le secteur public a versé presque 60 millions de francs, contre 53 millions l'année précédente. Les dons ont quant à eux légèrement diminués à 41 millions (43 en 2014). Les donations provenant d'héritages ou de legs étaient moins importantes en 2015. En revanche, les dons directs ont légèrement augmenté (28 millions), détaille le rapport annuel publié mercredi.

Les prestations comme l'aide aux réfugiés, les hébergements d'urgence ou les bureaux sociaux, ont rapporté 95 millions à l'Armée du Salut, soit 4 millions de plus qu'en 2014. Le produit des prestations représente près d'un tiers des produits de l'exploitation.

Les charges de projets ont augmenté en 2015 de 7 millions et représentent un total de 173 millions de francs, dont 11 millions pour les charges administratives. L'Armée du Salut, qui fêtait en 2015 150 ans d'existence, occupe 1824 employés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS