Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une colonne de 15 km de voitures en attente d'entrer en Italie s'est constituée vendredi en fin d'après-midi à la douane de Chiasso. L'engorgement n'est pas seulement dû au trafic de fin de semaine mais aussi à des contrôles après le braquage d'une station-service.

"Le ralentissement du trafic plus important que prévu a été causé par les recherches entreprises afin de mettre la main sur l'auteur d'une attaque à main armée qui a eu lieu vendredi vers 14h45 dans une station-service de Balerna, aux portes de Chiasso", a dit vendredi à l'ats le porte-parole de la police cantonale tessinoise.

En fin de journée, l'inconnu, qui a menacé la caissière du shop avec un couteau et a raflé le contenu de la caisse avant de s'enfuir à pied, n'avait toujours pas été retrouvé.

ATS