Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les revenus de l'agriculture suisse continuent de baisser cette année, mais moins durement qu'en 2009, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le nombre d'exploitations et de personnes employées reculent également, mais dans une moindre mesure que l'an dernier.
Selon les premières estimations de l'OFS, le revenu de l'ensemble du secteur agricole devrait s'établir à 2,7 milliards de francs en 2010, soit 96 millions de moins (-3,4%) que l'année précédente. En 2009, la chute avait été plus drastique puisqu'elle correspondait à une perte de revenu de 7,7% par rapport à 2008.
Comme le secteur continue à occuper de moins en moins de personnes, la baisse de la rémunération moyenne par paysan ou employé devrait être d'environ 1,1% cette année, selon l'OFS. Des récoltes moins bonnes, le prix du lait à la baisse et l'engorgement du marché porcin sont les principales causes.
Le recul de la production laitière par rapport à 2009 est estimé à près de 4%, soit un manque à gagner de près de 84 millions de francs. La trop grande offre de viande de porc sur le marché a fait chuter les prix de 11% et la valeur de production de 6% environ.
Du côté des récoltes, les alternances de périodes de sécheresse et de précipitations qui ont marqué l'année 2010 n'ont pas permis d'atteindre les bons rendements de 2009. Les prix sont restés stables mais au final, la valeur de production des fruits et légumes a reculé de 4,4%, soit 207 millions de moins, par rapport à 2009.
L'OFS constate toutefois avec satisfaction que dans la production végétale, les cultures spéciales (viticulture, légumes et fruits) ont désormais un poids économique supérieur à celui des grandes cultures (céréales, pommes de terre).
Autre réjouissance: les agriculteurs ont réussi a diversifier leurs sources de revenus. Les services agricoles (651 millions de francs) et les autres activités secondaires (364 millions) forment désormais près de 10% de la valeur de production totale, et continuent de progresser, indique le communiqué de l'OFS.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS