Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Houston s'est imposé sur le fil jeudi en NBA. Les Rockets de Clint Capela ont dominé Portland 96-94 grâce à un panier dans l'ultime seconde.

C'est un "lay-up" de Chris Paul, à huit dixièmes de la fin du match, qui a permis à Houston de fêter son 64e succès de la saison. Les Texans auraient toutefois pu s'éviter de telles sueurs froides, eux menaient largement de 22 points à la mi-temps, avant de se relâcher après la pause.

Les Rockets ont néanmoins assuré l'essentiel devant leur public. Grâce à Chris Paul, mais aussi grâce à Clint Capela. Le Genevois a signé son 41e "double double" de la saison en marquant 11 points et en captant 10 rebonds. Il a aussi été le joueur des Rockets à présenter le meilleur différentiel en fin de match (+12).

Rival annoncé de Houston pour le titre, Golden State s'est lourdement incliné sur le parquet d'Indiana (126-106), relançant les inquiétudes pour le champion NBA en titre à neuf jours du début des play-off. Toujours privés de Stephen Curry, blessé à un genou, les Warriors ont payé cher leur manque de réussite au tir.

Du côté de Cleveland, LeBron James a offert une victoire longtemps inespérée aux Cavaliers face à Washington (119-115) grâce à un final éblouissant. Menés de 17 points à sept minutes de la fin du temps réglementaire, les Cavs ont fini la rencontre en marquant 32 points, contre 14 aux Wizards.

Durant le "money time", King James a marqué à lui seul 13 points et a été impliqué, directement ou indirectement par une passe, sur huit des neuf derniers paniers de son équipe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS