Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg a confirmé son statut de leader en dominant Lugano 3-1. Genève-Servette est allé battre Davos 3-2, tandis que le LHC s'est imposé sur le même score devant Bienne.

Le leader a eu besoin de 25 secondes pour remporter le match contre les Luganais. Enfin presque. Menés 1-0 sur un but de Klasen, les Fribourgeois ont inversé la tendance en 25 secondes via Sprunger et Abplanalp entre la 32 et la 33e minute. En reprenant la main, les Dragons ont retrouvé du souffle et les hommes de Shedden ont eu de la peine à tromper la défense des locaux. Assez indisciplinés, les Tessinois ont passé trop de temps sur le banc des pénalités pour espérer faire douter le leader. Et à la 58e, Bykov a inscrit le but de la sécurité pour ses couleurs. En attendant la partie de dimanche entre Zurich et Zoug, Fribourg prend seul la tête du classement avec trois longueurs d'avance sur les Zurichois.

Drôle de match à Malley où Lausanne a battu son deuxième club bernois du week-end. Bienne a sans doute présenté l'un des pires tiers de sa récente histoire. Sorties de zone ratées, pucks perdus en défense, les Seelandais ont été dépassés par des Lausannois sur leur lancée de leur succès à Berne. Seulement les Vaudois n'ont réussi qu'à marquer qu'un but - à 5 contre 3 - lors d'une période initiale dominée de la tête et des épaules. Puis lors du deuxième vingt, les Biennois ont eu un peu de chance pour égaliser puis pour prendre l'avantage. Un avantage au score qui a dû aussi surprendre les Bernois. Mais Lausanne était apathique et nettement moins inspiré qu'en début de rencontre. Heureusement pour eux, une nouvelle double supériorité numérique a permis à Genazzi de remettre les deux équipes à niveau juste avant la deuxième pause. Froidevaux a assuré les trois points de son équipe à la 47e. Un week-end à six points pour des Vaudois qui s'accrochent à leur 5e place.

Lorsqu'un joueur est chaud, il devient extrêmement difficile à contenir. C'est ce qui s'est passé pour les Davosiens avec Matt D'Agostini. Le Canadien de Genève-Servette, auteur d'un triplé jeudi lors de la venue de Zurich aux Vernets, a mis 56 secondes pour tromper Genoni d'un joli tir des poignets. Un Genoni qui n'a pas franchement brillé face aux Aigles. Ejecté de la partie contre Langnau vendredi soir, le futur gardien du SCB a encaissé deux autres buts en ne couvrant pas bien son premier poteau. Du coup Lombardi et Simek ont vu leur lancer finir derrière les deux lignes rouges. Les Grisons ont bien évidemment poussé sur la fin, trouvant même la faille par Forster, mais le mal était fait et Genève se maintient à la 6e place.

Berne ne va pas très bien depuis la pause dévolue aux équipes nationales. Défait par Lausanne vendredi, les Ours ont courbé l'échine 4-2 à Kloten. Guy Boucher a annoncé son départ au terme de la saison. Marc Lüthi va-t-il attendre le mois d'avril pour désigner son successeur? Enfin dans le duel de fond de classement, c'est Ambri-Piotta qui est sorti vainqueur de son duel face aux Langnau Tigers 4-2. Irrésistibles la veille contre Davos, les Emmentalois ont plié face à des Léventins bien plus à l'aise que le soir d'avant à Zoug.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS