Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de femmes suivies durant leur maternité par une sage-femme indépendante a augmenté de 50% entre 2005 et 2010, selon des chiffres publiés jeudi par la Fédération suisse des sages-femmes. Le nombre de sages-femmes est aussi en hausse de 40%, passant de 618 en 2005 à 862 en 2010.

L'augmentation du nombre de femmes suivies se vérifie à toutes les étapes de la maternité: durant la grossesse, l'accouchement et pendant le post-partum, indiquent les statistiques de la Fédération (FSSF). En 2010, les sages-femmes indépendantes ont assisté 3278 mises au monde.

Sur ces accouchements, 10% seulement (314) ont nécessité un transfert du domicile ou de la maison de naissance à l'hôpital. Un accouchement prolongé est de loin la cause la plus importante de transfert (57%).

Bon accueil dès la naissance

La plupart des accouchements effectués par des sages-femmes indépendantes ont eu lieu dans des maisons de naissance (40%) et dans des hôpitaux avec sage-femme agréée (39%). Un enfant sur cinq est né à la maison (20%). Cette répartition reste pratiquement stable depuis 2006, selon la FSSF.

A l'occasion de la Journée internationale de la sage-femme, samedi, la FSSF profite de lancer un appel "pour que les enfants soient bien accueillis dans notre société dès leur naissance". Le développement précoce prend toujours plus d'importance dans la société. Il faut donc accorder une attention particulière à la période suivant immédiatement la naissance, plaide la Fédération.

ATS