Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Les conventions collectives de travail (CCT) conclues pour 2010 en Suisse comportent des hausses nominales de salaire de 0,7% en moyenne. Les améliorations accordées à titre individuel représentent 0,3% et celles accordées à titre collectif 0,4%.
Avec une progression de 0,7%, les adaptations de rémunération sont inférieures à la hausse continue de 1,1% à 2,6% observée entre 2004 et 2009. Compte tenu des prévisions d'inflation pour cette année (+1,1%), les salaires réels dans le domaine conventionnel devraient reculer de 0,4% en 2010.
Dans l'ensemble, les négociations salariales ont concerné 935'000 employés, a indiqué l'Office fédéral de la statistique. L'étude relative aux CCT pour 2010 porte sur les conventions regroupant au moins 1500 personnes assujetties.
Les salaires pour l'année en cours ont fait l'objet de négociations entre partenaires sociaux pour 57 CCT. La partie patronale a imposé ses décisions pour 9 d'entre elles. Dans 21 CCT, les adaptations convenues à titre collectif ont eu un effet nul voire négatif sur les salaires effectifs.
Les améliorations les plus importantes ont bénéficié aux branches des postes et télécommunications (+1,4%), des transports terrestres (+1,3%), de l'industrie de l'habillement (+1,2%) ainsi que de la santé et des activités sociales (+1,1%). Les adaptations ont été faibles voire nulles dans tous les autres domaines d'activité.
Les négociations ont donné lieu à des adaptations nulles voire négatives dans 29 CCT. Les plus fortes progressions des salaires minimaux ont été conclues dans l'édition et l'impression (+3,4%), le commerce de gros (+2,8%), la fabrication d'instruments et l'horlogerie (+2,6%), le commerce de détail (+1,6%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS