Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Il avait marqué l'histoire avec sa ballade "Wind of Change", sortie en 1990 et qui a symbolisé l'optimisme régnant après la chute du mur de Berlin. Mercredi, le groupe de rock allemand Scorpions a tourné la page et donné son dernier concert en Suisse.
Le chanteur Klaus Meine, le guitarriste Rudolf Schenker et leurs comparses ont proposé aux 10'000 spectateurs du Hallenstadion de Zurich un spectacle à l'aspect nostalgique, sans artifices techniques. Le groupe a su convaincre son public avec ses ballades, mais aussi avec quelques morceaux plus musclés.
Klaus Meine a remercié le public suisse pour son soutien durant toutes ces années, mais sans nostalgie excessive. Seules les images vidéo diffusées durant "Wind of Change" ont célébré l'histoire du groupe de Hanovre.
Les Scorpions ont également dédié un de leurs titres les plus célèbres, "Send me an Angel" (1991) au chanteur du groupe suisse Gotthard, Steve Lee, décédé en octobre dans un accident de la route. Gotthard avait assuré la première partie des rockers allemands lors d'une de leurs tournées.
Le groupe a annoncé en janvier vouloir mettre fin à une carrière de plus de quarante ans. Sa tournée d'adieu, qui l'a déjà conduit en mai dernier à Longirod (VD), doit durer deux à trois ans. Klaus Meine et Rudolf Schenker sont tous les deux âgés de 61 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS