Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le test annuel des sirènes suisses qui s'est déroulé cet après-midi est concluant. Selon une première évaluation, environ 98% des alarmes ont parfaitement fonctionné. Un résultat identique à celui de 2014, et correspondant à ceux des années précédentes.

Les appareils défectueux seront corrigés, a promis l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) dans un communiqué. Les communes et les exploitants de barrages y sont tenus. "Une transmission fiable et rapide de l'alarme en cas de catastrophe peut être assurée", précise-t-il.

Dans le détail, l'office fédéral précise que 3909 réponses provenant de 22 cantons lui étaient déjà parvenues en fin d'après-midi. Il en ressort que 3847 sirènes (98%) ont fonctionné de manière irréprochable et que 62 (2%) sont défectueuses.

Ces résultats provisoires, qui seront complétés d'ici quelques semaines, s'appuient sur les données communiquées immédiatement par les cantons. Pour protéger sa population, la Suisse dispose de quelque 7800 sirènes, dont quelque 5000 fixes et 2800 mobiles.

Malentendants satisfaits

Outre les sirènes, de nouvelles méthodes d'alerte ont été testées par l'OFPP. Son service Alertswiss, qui diffuse des mises en garde sur la Toile notamment via Twitter ou YouTube, a rencontré un bon écho auprès de la Fédération suisse des sourds.

"Les citoyens sourds et malentendants obtiennent enfin un accès à des informations qui, en cas d'urgence, pourraient sauver leur vie", écrit cette dernière dans un communiqué. L'organisation rappelle que ces personnes étaient jusqu'ici "totalement exclues du système".

Chevaux effrayés à Vernier

Les essais de sirènes ont eu des conséquences inattendues à Vernier (GE). Effrayés, deux chevaux se sont vraisemblablement échappés de leur élevage et ont galopé dans les rues.

Un maréchal-ferrant est parvenu à les attacher avant que la police n'arrive sur les lieux, raconte Jean-Philippe Brandt, porte-parole des forces de l'ordre, revenant sur une information du site de "20 Minutes". Personne n'a été blessé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS