Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Les sociétés européennes en Chine redoutent un durcissement des législations à leur encontre au cours des deux prochaines années, selon une étude. Elles sont 40% à s'inquiéter d'une hausse des mesures discriminatoires envers les compagnies étrangères.
Presque 80% des quelque 500 entreprises européennes sondées sont optimistes pour les perspectives de croissance de la Chine, contre 65% l'an passé, selon cette étude de la Chambre de Commerce européenne en Chine. Mais seules 34% sont enthousiastes quant aux perspectives de bénéfices.
Mais seules 10% s'attendent à une amélioration concernant les mesures discriminatoires envers les compagnies étrangères.
Les Européens s'inquiètent principalement "d'une application discrétionnaire des lois et règlements". Les processus d'enregistrement, les questions de droits de propriété intellectuelle et des incohérences dans l'application locale de critères nationaux continuent aussi d'être des sujets de frustration, selon l'enquête menée en mars et avril.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS