Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses ont complètement manqué leur affaire sur le relais des JO. A la dérive au tir (24 fautes), Serafin Wiestner, Benjamin Weger, Jérémy Finello et Mario Dolder ont terminé 15es sur 18.

Avec leur dossard no 6 - leur place dans la hiérarchie mondiale -, les Suisses devaient faire beaucoup mieux. D'autant que Weger, avec deux 6es places les jours précédents en individuel, avaient réussi de bonnes performances. Mais le Haut-Valaisan a repris le relais de Wiestner en dernière position. Livré à lui-même, il n'a guère pu remonter de concurrents.

"J'ai attendu et attendu, je pensais que notre premier relayeur avait abandonné", a déclaré Weger. Wiestner, pourtant 9e du sprint en ouverture, a compromis toutes les chances des Helvètes dès le premier tronçon. Il était inconsolable. Le Genevois Finello et le Bâlois Dolder ont à peine pu limiter les dégâts sur la fin.

La Suisse a coupé la ligne avec 7'49'' de retard sur la Suède. Peppe Femling, Jesper Nelin, Sebastian Samuelsson et Fredrik Lindstroem ont apporté un titre surprenant aux hommes en jaune et bleu, devant la Norvège des frères Johannes et Tarjei Boe, à 55'' et l'Allemagne, à 2'07''. Martin Fourcade, avec la France, s'est montré beaucoup trop imprécis au tir pour pouvoir élargir sa collection de médailles (cinq titres olympiques, dont trois à Pyeongchang). La France a fini 5e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS