Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses comptent dépenser davantage cette année que l'an passé pour célébrer Noël, selon un sondage du cabinet Deloitte. Le budget du ménage atteindra en moyenne 996 francs (+4,3%). Les consommateurs ont meilleur moral que dans le reste de l'Europe.

Alors que plus de la moitié des personnes interrogées voyaient l'économie comme étant en récession douze mois plus tôt, cette part a chuté à un tiers, selon l'étude publiée lundi. Celle-ci a été réalisée dans une vingtaine de pays, recueillant l'opinion de près de 18'600 personnes, dont 762 en Suisse.

Et les Helvètes devraient dépenser leur argent plus localement qu'en 2011: 48% de personnes sondées prévoient de faire une partie de leurs emplettes - cadeaux, mais aussi alimentation - en euros, contre 56% douze mois plus tôt.

Influence numérique

Internet continue d'avoir un impact sur les consommateurs, au moins pour rechercher et comparer, puisque 65% des achats sont "numériquement influencés". Moteurs de recherche, boutiques en ligne et sites des marques sont autant de moyens de guider les choix.

Mais les magasins traditionnels restent privilégiés pour effectuer l'achat lui-même. C'est le cas particulièrement pour l'alimentation, les produits cosmétiques, les vêtements et les jouets. Par contre, jusqu'à 47% des sondés pensent commander en ligne des produits tels que livres, disques et films par exemple.

Dons d'argent en hausse

Du côté des types de cadeaux choisis, les produits de beauté, parfums, chocolats et livres restent des valeurs sûres. Une tendance intéressante s'observe toutefois en matière de dons d'argent, qui semblent entrer progressivement dans les moeurs.

Cette pratique touche actuellement plus d'un cinquième des sondés et se trouve en cinquième position. Un an plus tôt, l'argent ne figurait même pas dans le top dix des cadeaux prévus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS