Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 164'000 électeurs pourront voter électroniquement lors des votations fédérales du 17 juin. A Genève et Neuchâtel, cette offre ne se limitera pas aux Suisses de l'étranger. Le Conseil fédéral a donné mercredi son aval aux demandes déposées par douze cantons.

Le vote par Internet ne s'étendra à des électeurs domiciliés dans le canton qu'à Genève (71'000 personnes concernées) et Neuchâtel (25'000). Ailleurs (BE,LU,FR,SO,BS,SH,SG,GR,AG,TG), l'offre sera limitée aux Suisses de l'étranger. Selon la législation en vigueur, de tels essais ne doivent pas concerner plus de 10% des électeurs au niveau fédéral.

Limite de 20%

Dans le cas des référendums obligatoires où la majorité des cantons est aussi requise, la barre était en outre fixée jusqu'ici à 20% des électeurs de chaque canton concerné. Or ce plafond a déjà été crevé à Genève et Neuchâtel. Le Conseil fédéral a donc décidé de le relever à 30% dès le 1er juin.

Le gouvernement fera le point sur les essais de vote électronique en 2013 et décidera alors s'il faut augmenter la part de l'électorat autorisée à voter via Internet.

ATS