Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les intérêts des Helvètes de l'étranger doivent être mieux défendus. Selon le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE), ils devraient pouvoir voter électroniquement dans tous les cantons et ouvrir un compte bancaire en Suisse.

Le CSE a soumis un catalogue de revendications aux candidats aux élections fédérales. Le Conseil espère que les parlementaires fédéraux prendront ces demandes en compte lors de la prochaine législature, a-t-il expliqué à l'issue de son assemblée à Berne, à laquelle ont assisté ses 71 délégués.

L’année 2015 est une année électorale et en cette période les candidats et les partis politiques prêtent une attention particulière aux 746'000 Suisses vivant à l’étranger, a expliqué le président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE).

D'après Jacques-Simon Eggly, c'est l'occasion de rappeler "l’importance de la Cinquième Suisse", mais aussi d'aborder les thèmes comme l'e-voting, la mobilité internationale ou encore le maintien des relations bancaires.

Sauver les bilatérales

Cette année, 13 des 26 cantons donneront la possibilité de voter par voie électronique, mais ce n'est de loin pas suffisant, estime Barbara Perriard, responsable de la section des droits politiques à la Chancellerie fédérale.

Le Conseil exige également que les Helvètes de l'étranger puissent posséder un compte bancaire en Suisse. Il s'est montré inquiet, car "ce dossier ne connaît toujours pas d'évolution". Lors de la dernière session, le Conseil des Etats a enterré une motion qui demandait que PostFinance soit obligée d'ouvrir un compte à tous les Suisses de l'étranger.

La libre circulation a également été abordée. Elle n’est pas à sens unique et cet accord est extrêmement important, ont souligné les délégués. Quelque 460'000 Suisses vivent en Europe et devraient pouvoir continuer à profiter de cet acquis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS