Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La viande suisse est toujours la plus appréciée des consommateurs (image symbolique).

KEYSTONE/TI-PRESS/CARLO REGUZZI

(sda-ats)

Les Suisses ont consommé 427'067 tonnes de viande en 2017, soit 50 kilos par habitant. Cela représente 1,1% de moins qu'en 2016. La viande indigène reste en tête des ventes, malgré un léger recul.

Quatre cinquièmes de la consommation sont issus de la production indigène, note mercredi Proviande. Porc, volaille, agneau ou encore gibier suisses se sont plus souvent retrouvés dans les assiettes que l'année précédente.

Le porc parade en tête des viandes les plus appréciées des Suisses (44% ou 22 kilos par habitant). Suivent la volaille (11,8 kg) et le boeuf (11 kg). Les importations ont reculé de 1% par rapport à 2016.

Début mars, l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) présentait les chiffres des ventes du commerce de détail uniquement. Pour les produits à base de viande suisse et importée, elles ont diminué de 0,7% à 221'468 tonnes, soit 26 kilos de viande par habitant sur une année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS