Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses privilégient l'argent liquide lors de leurs séjours à l'étranger. La majorité d'entre eux garde en poche des devises étrangères au terme de leurs vacances.

Deux Suisses sur cinq utilisent l'argent liquide pour régler leurs dépenses à l'étranger, selon une étude menée par Visa Europe et dont les résultats ont été communiqués mercredi. Ce moyen de paiement est considéré comme le plus sûr par les voyageurs, même si l'opération de change représente une charge supplémentaire pour 39% des personnes interrogées.

Les cartes restent moins utilisées, même si elles sont en réalité plus sûres, selon le communiqué de Visa. "Les cartes volées peuvent être bloquées et les retraits frauduleux d'espèces peuvent généralement être remboursés", affirme l'émetteur de cartes de crédits.

Au retour de vacances, 98% des voyageurs conservent les devises étrangères, plutôt que de les changer à nouveau dans la monnaie nationale. Si 13% avouent avoir accumulé plus de 200 francs, 72% des voyageurs possèdent au moins l'équivalent de 21 francs. Près de la moitié des sondés (44%) écoule l'argent qu'il leur reste à travers des achats futiles avant de quitter le pays.

L'enquête a été menée en mars 2015 auprès de 2000 Suisses âgés de 18 à 64 ans.

ATS