Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses désireux d'apprendre une langue à l'étranger privilégient à nouveau le français à l'espagnol. La langue de Molière a ainsi regagné sa deuxième place devant Cervantes en 2014. Mais l'anglais reste toujours largement en tête des séjours linguistiques choisis par les adultes.

Deux tiers des demandes ont pour destination un pays anglophone, écrit lundi l'Association suisse des organisateurs de séjours linguisitiques (SALTA). Après le français et l'espagnol, le goût se porte sur l'italien et l'allemand, en 4e et 5e places.

Les élèves sont eux toujours plus nombreux à choisir un séjour linguistique dans un pays hispanophone. Quant à l'apprentissage d'une langue pour les affaires, l'anglais reste très demandé. Chez les plus de 50 ans, en revanche, c'est plutôt le français et l'espagnol qui viennent en tête.

En comparaison avec 2013, l'Australie, le Canada et la France sont montés en puissance l'an dernier. En revanche, la Nouvelle-Zélande, l'Ecosse et les Etats-Unis ont été un peu moins demandés.

Selon les groupes d'intéressés, le genre varie beaucoup: le séjour linguistique pour le business est majoritairement masculin, tandis que chez les plus de 50 ans et les jeunes adultes, ce sont surtout les femmes intéressées à partir à l'étranger. Pour les élèves, il n'y a pas de différence entre les sexes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS