Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La faible réduction des inégalités en matière de patrimoine en Suisse s'explique notamment par le fait que le pays abrite pas moins de 1,7% du 1% des plus riches de la planète, alors que sa population ne compte que pour 0,1% de celle de l'ensemble du globe (archives).

KEYSTONE/GABRIELE PUTZU

(sda-ats)

Avec une fortune moyenne par adulte de quelque 528'000 francs en 2017, les Helvètes restent les plus riches au monde, selon une étude de Credit Suisse. Mais le pays reste le seul, parmi les économies développées, où les inégalités ne se sont pas réduites.

Depuis l'an 2000, le patrimoine moyen pour chaque adulte résidant en Suisse a plus que doublé (+130%) à 537'600 dollars, maintenant ainsi chaque année le pays au sommet de la pyramide de la richesse, écrit mardi Credit Suisse dans la 8e édition de son rapport sur la richesse globale. Exprimée en francs, la croissance a atteint 35%, soit une moyenne annuelle de 1,8%.

Le bond enregistré depuis l'an 2000 repose ainsi pour bonne part sur l'appréciation de la devise helvétique par rapport au dollar américain. Mais parmi les dix pays dans lesquels la répartition des richesses est enregistrée depuis longtemps, la Suisse reste le seul à ne pas afficher une réduction importante des inégalités.

Suisses largement en tête

Le phénomène s'explique d'une part par le patrimoine moyen élevé des Helvètes. D'autre part, la Suisse abrite pas moins de 1,7% du 1% des plus riches de la planète, sa population ne comptant que pour 0,1% de celle de l'ensemble du globe, relève le numéro deux bancaire helvétique.

Plus de deux-tiers des adultes vivant en Suisse disposent d'un patrimoine supérieur à 100'000 dollars et 8,8% d'entre-eux sont millionnaires en dollars. L'établissement zurichois estime que 2780 personnes établies dans le pays affichent une fortune supérieure à 50 millions de dollars, celle-ci dépassant même les 100 millions pour 1070 d'entre-eux.

Selon les calculs de Credit Suisse, les Helvètes se classent loin devant les Australiens, dont le patrimoine moyen atteint 402'600 dollars. Suivent les Américains (388'600 dollars) et les Neo-Zélandais (337'400 dollars).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS