Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses achètent toujours davantage d'armes. Au regard de 2014, les demandes de permis d'acquisition ont augmenté en moyenne cette année de 20% dans douze cantons. Vaud se trouve en tête de liste: leur nombre est passé de 2427 à 4200.

Cette hausse de 70% s'explique par un climat général d'inquiétude et une peur croissante des cambrioleurs, a déclaré Pierre-Olivier Gaudard, chef de la division prévention de la criminalité à la police vaudoise. Il s'est exprimé dans l'émission "10vor10" de la télévision alémanique SRF devant être diffusée mercredi soir.

Le constat est partagé par les vendeurs d'armes à feu. Selon eux, certains des acheteurs se font construire de nouvelles fenêtres et portes ou se font installer un système d'alarme. D'autres vont plus loin et se procurent un pistolet, a commenté un commerçant d'armes.

Cette réalité inquiète le directeur du Centre suisse de prévention de la criminalité Martin Boess. Si davantage d'armes sont en circulation, c'est la population qui est davantage menacée, estime-t-il. Les expériences aux Etats-Unis le montrent: les accidents sont plus élevés là où les armes sont plus nombreuses.

Le Conseil fédéral estime à quelque deux millions le nombre d'armes à feu en possession de particuliers. Depuis le 12 décembre 2008, toute nouvelle acquisition légale est recensée, mais il n'existe aucune obligation pour les anciennes.

Malgré cela, le Parlement a refusé en septembre de créer un registre centralisé recensant les armes. Il s'est contenté d'un projet qui se limite à améliorer l'échange d'informations entre les autorités.

Résultat: la densité d'armes en Suisse est une des plus importantes au monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS