Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les usines de Skoda ont réalisé à elles seules 60,7% de la production industrielle tchèque en 2017. Le constructeur a aussi des sites de production en Chine, en Inde et en Russie (archives).

KEYSTONE/AP/Gautam Singh

(sda-ats)

Les syndicats de Skoda ont déclaré mardi que la dernière proposition de revalorisation salariale de la part de la filiale de Volkswagen n'était pas à la hauteur de leurs attentes. Ils se sont dits prêts à revenir sur certains accords conclus précédemment.

La direction du constructeur automobile tchèque a porté son offre de hausse de salaire à 10%, assortie d'une prime exceptionnelle, a auparavant rapporté l'agence CTK, citant une source anonyme. "L'équipe de négociation a déterminé que l'offre n'était pas satisfaisante et ne répondait pas au mandat qu'elle a reçu", ont déclaré les syndicats dans un communiqué publié sur internet.

Le responsable syndical Jaroslav Povsik a déclaré précédemment que les représentants du personnel pourraient lancer un appel à la grève en mai en l'absence d'accord. Les syndicats réclament une hausse des salaires à deux chiffres cette année.

Grèves rares

Skoda, devenu la deuxième marque la plus rentable de Volkswagen en termes de marge opérationnelle, a accru ses ventes mondiales de 6,6% en 2017, au nouveau record de 1,2 million de véhicules.

Les grèves sont rares en République tchèque, pays qui a le plus faible taux de chômage de l’Union européenne grâce entre autres à la bonne santé de son industrie automobile.

Les usines de Skoda ont réalisé à elles seules 60,7% de la production industrielle tchèque en 2017. Le constructeur a aussi des sites de production en Chine, en Inde et en Russie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS