Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'électricité coûtera plus cher l'an prochain. La hausse sera en moyenne de 2% pour les ménages et de 3 à 4% pour les entreprises. La raison est due principalement à la hausse des tarifs de l'énergie, qui ont augmenté de 5 à 8%, explique mardi la Commission fédérale de l'électricité ElCom.
Les raisons de cette dernière hausse sont multiples. En juillet, le groupe Axpo avait par exemple invoqué des coûts de production et d'acquisition plus élevés ainsi que le renchérissement. Le bernois FMB Energie rappelle qu'il n'a pas augmenté ses tarifs l'an dernier alors qu'une hausse aurait été nécessaire vu la conjoncture difficile.
Selon les calculs de l'ElCom, près des trois quarts des exploitants des réseaux augmentent leurs tarifs, 20% procèdent à une hausse modérée et 5% ne les changent pas. Les rémunérations versées pour l'utilisation du réseau restent en moyenne inchangées, précise la commission.
Fin août, l'Association des entreprises électriques (AES) avait annoncé une hausse générale des prix de 4% pour 2011, soit environ 40 francs pour un ménage moyen. Cette estimation était basée sur un sondage effectué auprès de 23 entreprises approvisionnant 40% des clients suisses.
Différences régionales
Les changements de tarifs sont "très différents" selon les régions, poursuit la commission: le fossé est-ouest reste présent. L'électricité est en moyenne plus chère en Suisse romande et dans l'Espace Mittelland que dans le nord du pays et en Suisse orientale.
Plusieurs raisons expliquent ces différences. Les taxes communales sur l'électricité sont plus élevées en Suisse romande et les distributeurs y achètent leur courant plus souvent sur le marché européen, où il coûte davantage, a dit à l'ATS le porte-parole de l'ElCom Frank Rutschmann.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS