Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les taux hypothécaires montrent des signes de hausse

La perspective d'une politique monétaire moins accommodante de la part de la Banque nationale suisse (BNS) devrait impliquer une remontée des taux hypothécaires à terme (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les hypothèques à taux fixe en Suisse n'ont pratiquement pas bougé en ce début d'année par rapport à trois mois plus tôt. Mais des signes montrent l'apparition d'un possible mouvement de hausse.

Les hypothèques à taux fixe sur 10 ans ont reculé de 0,02 point de pourcentage pour s'inscrire à 1,45% en l'espace de trois mois, a indiqué mercredi le site de comparaison comparis.ch. Les taux indicatifs des hypothèques à échéances moyennes ont augmenté de 1,07% à la fin du troisième trimestre à 1,1% à fin décembre.

Les taux des hypothèques à échéances courtes se situaient pour leur part à 0,96% à fin décembre, soit 0,01 point au-dessus du niveau de fin septembre. Le baromètre des hypothèques de comparis.ch relève en revanche des signes avant-coureurs d'une hausse, tout en constatant que les conditions demeurent favorables.

Banques centrales

"Les belles perspectives conjoncturelles pour la Suisse et l’Europe ainsi que l’annonce de la Banque centrale européenne de progressivement cesser le programme de rachat de titres obligataires et relever les taux à l’horizon 2019 pourraient pousser la Banque nationale suisse à revoir les taux à la hausse d’ici peu", note Marc Parmentier, expert Banque chez comparis.ch.

L'attente de ce dernier se fonde sur l'évolution d'un indicateur, l’Interest Rate Swap pour les hypothèques à taux fixe sur dix ans, qui "monte en flèche" depuis mi-décembre, précise le communiqué. Le phénomène traduit le fait que les demandeurs d'hypothèques anticipent un mouvement de hausse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.