Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dès le mois de juin, un train régional à deux étages circulera en Suisse romande. La première rame reliera Lausanne et Genève, 12 autres suivront progressivement d'ici décembre. Ces "Duplex Regio" permettront de décharger le trafic ferroviaire en Suisse romande.

Treize rames desserviront les axes Genève-Lausanne-Romont et Genève-Lausanne-Vevey dès le 9 décembre, date de l'entrée en vigueur de l'horaire "Romandie 2013". Ce nouvel horaire offrira 33% de places assises en plus et des temps de parcours plus courts.

La première rame entrera en service au mois de juin, après des tests poussés. Elle propose 337 places assises. Aux heures de pointe, elle circulera en composition double, ont annoncé jeudi les CFF devant les médias à Lausanne.

Ces nouveaux trains peuvent accélérer plus vite - ce qui se traduira par un gain de 3 minutes sur le trajet Genève-Lausanne - et laissent plus d'espace aux voyageurs près des entrées. Des trains similaires desservent depuis décembre le réseau de la région zurichoise.

"C'est le moment"

"C'est le moment qu'ils viennent", a lancé Michèle Künzler, la conseillère d'Etat genevoise, en référence au retard accumulé en Suisse romande en matière d'infrastructures ferroviaires. Elle participait avec ses homologues vaudois, fribourgeois, valaisan et neuchâtelois au voyage inaugural entre Romont et Genève.

Mme Künzler a rappelé que seul un tiers des 90'000 pendulaires de l'arc lémanique utilisent les transports publics. Elle a appelé à réaliser une "desserte digne de ce nom", avec le CEVA mais aussi l'agrandissement de la gare de Genève.

"Pour le canton de Fribourg, cette offre alternative est indispensable après la suppression des arrêts d'Interregio à Romont et à Palézieux", a relevé le Fribourgeois Maurice Ropraz. François Marthaler, conseiller d'Etat vaudois, s'est félicité que ce train passe dès décembre toutes les demi-heures par Lausanne, déchargeant l'axe Lausanne-Genève, mais aussi Lausanne-Vevey.

ATS