Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Guérir le sida reste incertain 30 ans après le début de l'épidémie. Mais l'arsenal grandissant des traitements pourrait un jour mettre fin aux nouvelles infections, selon un haut responsable de l'OMS s'exprimant en préambule à la 19e Conférence internationale sur le sida qui s'ouvre dimanche à Washington.

Les percées dans la recherche et les progrès accomplis dans certains pays "montrent qu'il est possible de vraiment faire des progrès pour intensifier la réponse et même commencer à envisager l'élimination de nouvelles infections", explique Dr Gottfried Hirnschall, responsable de la lutte contre la pandémie à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Plus efficaces

"Nous disposons d'un arsenal assez important de traitements", poursuit-il, soulignant que les antirétroviraux (ARV) actuels sont moins toxiques, plus efficaces et moins susceptibles de déclencher une résistance du virus que les précédentes générations. Les ARV ont sauvé environ 700'000 vies dans le monde en 2010, selon l'OMS.

On compte actuellement 26 ARV sur le marché, sans compter ceux qui sont encore au stade de la recherche clinique. Ces médicaments permettent d'endiguer le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) responsable du sida chez les personnes contaminées, a précisé le responsable de l'OMS.

Feu vert au Truvada

La FDA, l'agence américaine des médicaments, a donné son feu vert lundi à la mise sur le marché de l'antirétroviral Truvada, premier traitement de prévention contre le sida mis au point par le laboratoire américain Gilead Sciences. "Le Truvada ne peut pas se substituer à des pratiques sexuelles sûres", a souligné la FDA.

Le VIH a infecté quelque 60 millions de personnes dans le monde depuis son émergence et la moitié en sont mortes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS